Logo A Corps Rompus
Logo A Corps Rompus
Logo A Corps Rompus

/ VIENDRA LE TEMPS DU FEU /

d’après le roman de WENDY DELORME

RÉSUMÉ : UNE SOCIÉTÉ TOTALITAIRE AUX FRONTIÈRES CLOSES, BORDÉE PAR UN FLEUVE. SUR L’AUTRE RIVE SUBSISTENT LES VESTIGES D’UNE COMMUNAUTÉ DE RÉSISTANTES INSPIRÉE DES GUÉRILLÈRES DE MONIQUE WITTIG. DANS LA CAPITALE DU TERRITOIRE FERMÉ, DIVERS PERSONNAGES SE RACONTENT, LEURS ASPIRATIONS, LEURS SOUVENIRS, COMMENT SURVIVRE, SE CACHER ET SE FAUFILER DANS UN MONDE OÙ LES LIVRES SONT INTERDITS.

UNE DYSTOPIE OÙ SE REFLÈTENT LES CRISES QUE NOUS TRAVERSONS AUJOURD’HUI. UN ROMAN CHORAL POÉTIQUE ET INCANDESCENT, OÙ L’ON PARLE D’ÉMANCIPATION DES CORPS, D’ESPRIT DE RÉVOLTE ET DE SORORITÉ.


Roman édité aux éditions Cambourakis

« Les gens qui ont mon âge savent du monde connu ce qu'en apprend l'école, ce qu'en disent nos écrans, ce qu'en savent nos parents qui eux-mêmes ont vécu la Grande Disparition des jeunes […] et leurs parents à eux, les plus de soixante ans, n'évoquent du passé que le strict nécessaire »

ÈVE

GÉNÉRIQUE :

MISE EN SCÈNE Mikaël Bernard

ADAPTATION Damien Gabriac

COLLABORATION ARTISTIQUE

Stéphane Pisani

CRÉATION LUMIÈRE Antoine Travert


JEU (en cours)

Flora Diguet

Tristan Rothhut

PRODUCTION Cie À Corps Rompus

COPRODUCTION Théâtre National de Bretagne

AVEC LE SOUTIEN de La Maison du Livre de Bécherel

CALENDRIER :

Création prévue en 2024/2025

Résidence d’adaptation

Octobre 2022 : Maison du Livre (Bécherel)

Février 2024 : Maison du Livre (Bécherel)

NOTE D’INTENTION :

Je me suis engagé en 2018 dans un cycle de création et de recherche autour de la “communauté”. Tout d’abord en commandant un texte à l’auteur italien Gianni Forte (ricci/forte) sur l’exemple LGBTI+ qui a donné lieu à ma précédente création Métamorphoses 2.0. J’ai pu ensuite dans le cadre de résidences de territoire menées dans les Hauts de France questionner avec des jeunes la “communauté idéale”. à présent et pour ma prochaine création, je souhaite me confronter aux histoires qui ne correspondent pas aux normes de notre société, qui se construisent dans les interstices de celle-ci ou bien qui font le choix délibéré de se construire en dehors d’elle au sein de communautés autonomes.

Je veux soulever ces questionnements par le biais des récits des personnes qui résistent aux injonctions de normativité et pour cela, j’aimerais traverser le témoignagne de femmes qui se lèvent en brandissent le poing.

Ces dernières années, on voit les combats des femmes éclore partout dans le monde à la faveur de mouvements réactionnaires, et leurs luttes sont urgentes, créatives, et surtout collectives. Elles inventent de nouveaux codes et de nouveaux langages afin de se libérer de celui qui s’est construit sans elles.

La beauté de cette lutte réside également dans le fait qu’elles ne se battent pas uniquement pour elles-mêmes mais pour l’ensemble de celles et ceux qui subissent répression et domination, elles veulent faire advenir un monde où la domination masculine sur les corps comme sur la nature comme sur toute chose ne sera plus.

Je souhaite traverser toutes ces notions de domination mais aussi de résilience dans le cadre d’un laboratoire autour deViendra le temps du feu de Wendy Delorme qui permet de lier toutes ces thématiques en une seule fiction.

« J’ai tardé à écrire le récit des raisons qui m’ont menée ici, car j’avais peur peut-être qu’il ne se reproduise. Car mon récit commence comme s’achève mon histoire. C’est celle d’un grand massacre. » - ROSA

Logo A Corps Rompus

Compagnie À Corps Rompus

12 Rue de Lorient

35000 Rennes

OK

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.